PASSE Hubert
août 25, 2018
SAMPAIO Rui
novembre 18, 2019

PIGNATO Joseph

Joseph Pignato est fils de mineur sicilien de La Grand’Combe dans le Gard. Son parcours est celui d’un rebelle, d’un insoumis au destin de la Mine, d’un contestataire de l’ordre religieux imposé.
Joseph a voué une grande partie de sa vie à la prêtrise ouvrière.

La peinture s’impose ensuite et devient à la fois un refuge et une expression enfin libérée.
« Je suis peintre. Je suis étonné d’être peintre : je n’étais pas préparé à ça. Mais je suis peintre, c’est comme ça, j’y peux rien ! »
(entretien Gucciardi, Volponi, juin 2018).

A 92 ans, il vit et travaille à Marseille.

Depuis 1991, on lui doit une vingtaine d’expositions remarquées.
Ses toiles aux intitulés sans fard « Rouge été », « Bleu au désert », « Triangles roses», « Un personnage jaune » … évoquent sans ambiguïté un art consacré au colorisme.

Rouge du Sud

Acrylique sur toile, 2004
73 x 90 cm

Emprunté jusqu’au 04/01/2020

Couleurs en liberté

Acrylique sur papier, 1989
70 x 50 cm
Cadre : 103 x 73

Masque

Acrylique sur toile, 2017
73 x 90 cm

Emprunté jusqu’au 04/01/2020

Impatience du vivant

Acrylique sur toile, 2001
80 x 80 cm

Ouvrages collectifs consacrés à Joseph Pignato

« Joseph PIGNATO » :  Gérard Bras, Marinette Lefillatre, Camille Boucher, 2016
« Joseph PIGNATO » : Yves Gerbal, Jean-Pierre Vallorani, Virginie Legrand, 2011 (épuisé)
« PIGNATO » : Gérard Bras, Lucien Lauprêtre, Editions Fragments, 2003 (épuisé)

UA-124678216-1